Casque Peltor : les protections auditives professionnelles de la marque 3M

Protection auditive pour activité professionnelle ou loisir
Protéger votre audition dans un contexte bruyant est important sur le court et le long terme

Si vous aimez la chasse ou le tir sportif, ou bien si vous travaillez dans un environnement sonore nocif (chantier, boite de nuit), alors vous le savez sans doute : vos facultés auditives sont mises à rude épreuve. Tout son, ou groupe de sons, qui dépasse les 95 décibels est une menace pour votre audition. Un seul tir de fusil de chasse (170 décibels) ou une explosion sur un chantier (140 décibels) peut endommager votre ouïe à vie, par destruction des cellules ciliées et il est impératif de la protéger avec un casque Peltor ou autre type de casque anti bruit.

Mais comment « se couper » du son sans se couper du monde ? Comment continuer à participer à une conversation, à entendre un appel, une alarme, ou les bruits de la nature, tout en bloquant les sons dangereux ? Cela est tout à fait possible maintenant grâce à un panel de solutions bluffantes aidées par l’électronique.

Audialy vous propose de découvrir l’ensemble des solutions de protection auditive Peltor et vous verrez que vous n’aurez plus à choisir entre vous protéger des dangers du son et profiter de ses plaisirs !

Les différents types de casque anti bruit Peltor

Proposé par la marque 3M, la technologie Peltor est l’un des principaux acteurs internationaux dans le domaine de la protection auditive en contexte sonore dangereux (professionnel, militaire, loisir). La marque a en effet étudié tous les besoins en protection de ces environnements et proposent des solutions adaptées.

Toutes intègrent une compréhension non seulement du son dangereux qu’il faut occulter, mais aussi des besoins en écoute et en communication. Ainsi, à la chasse on doit entendre les grives passer tout en protégeant ses oreilles de la puissance des tirs ; ou sur un terrain d’aviation, on doit pouvoir communiquer avec ses collègues tout en étant protégé du bruit des décollages. La marque Peltor propose alors tout un panel de solutions en fonction de vos besoins :

  • Le casque anti bruit passif
  • Le casque anti bruit actif
  • Le casque anti bruit électronique
  • Le casque anti bruit bluetooth

Le casque anti bruit passif

Au-dessus de 85 décibels, vous dépassez déjà le niveau d’exposition sonore autorisé. Il est donc indispensable de porter une protection pour une session de bricolage à la perceuse par exemple, ou bien pour travailler sur un tracteur. Selon le contexte, le casque anti bruit passif peut suffire, en occultant tout simplement le niveau sonore surpuissant.

enfant se bouchant les oreilles à cause du bruit d'un avion
N’oubliez pas qu’il est également important de protéger l’ouïe de vos enfants !

Peltor propose alors des casques serre-têtes, confortables et solides, avec un taux d’atténuation de 33 à 35 décibels. Les coussinets sont confortables, et les coquilles sont profondes, avec une réelle sensation de protection. Ce système de protection peut aussi convenir aux enfants, qui ont un système auditif très sensible et doivent être protégés au-delà de 80 décibels – quand ils vous accompagnent en milieu urbain bruyant (85 décibels), ou lors d’une rencontre sportive (120 décibels), par exemple.

Prix : entre 25 et 40€ environ.

Le casque anti bruit actif Peltor

En environnement sonore plus complexe ou plus puissant, le casque à réduction de bruit simple ne suffit plus. Le serre-tête et ses coquilles de protection doivent être couplés avec un système actif de blocage des sons. La protection est plus forte : quel que soit le niveau sonore, seuls 80-82 décibels maximum sont perceptibles à l’écoute. Et outre la protection, le rendu des sons ambiants et/ou d’un média de communication (de type talkie-walkie) ou d’écoute (la radio par exemple) peut être intégré.

Prix : selon les options, entre 60 et 200€ environ.

Le casque anti bruit électronique

La technologie devient vraiment bluffante quand, dans un environnement sonore changeant et complexe, le casque réducteur de bruit isole les sons dangereux automatiquement. Ainsi, on peut écouter les sons de la nature ou converser avec un collègue, la réduction d’un bruit dangereux, même inattendu, sera instantanée !

De plus, comme la technologie repose sur la restitution du bruit extérieur au casque et non plus sur la filtration, on peut amplifier un bruit de l’environnement, pour entendre quelqu’un qui parle au loin par exemple. Ce système d’amplification peut s’avérer vraiment utile, tout en étant couplé à une réelle protection. Les utilisateurs parlent aussi d’une orientation bien restituée des bruits extérieurs, ce qui vous permettra de savoir d’où ils proviennent par rapport à votre position.

Le casque reste léger, et les commandes des fonctions d’amplification sont intégrées sur une des coquilles d’écoute. Selon les besoins, ce casque peut aussi incorporer des systèmes de communication avec prise audio (pour talkie-walkie) et/ou microphone, pour permettre une communication de qualité dans un milieu bruyant.

Prix : selon les options, entre 180 et 450€ environ.

Le casque anti bruit bluetooth

Ajoutée aux technologies vues dans les paragraphes précédents, la technologie bluetooth permet la connexion simple avec votre téléphone pour passer des appels mains libres (avec microphone numérique intégré) ou pour écouter vos playlists ou vos podcasts préférés. Ainsi vous pouvez bloquer ou filtrer les sons dangereux tout en écoutant de la musique par exemple !

Prix : selon les options, entre 60 et 450€ environ.

Conclusion

Porter un casque réducteur de bruit permet de prévenir des symptômes auditifs compliqués
Sifflements, bourdonnements, acouphènes ou perte de l’acuité auditive, les problèmes résultants d’une exposition au bruit sont difficiles à court et à long terme.

Les casques Peltor sont très bien conçus, et les designs tout comme les options technologiques sont multiples. Vous trouverez certainement la protection auditive parfaitement adaptée à vos besoins. Le plus important restant la sécurité ! Il peut être difficile au début de s’habituer au port d’un casque, même léger (300-320 grammes pour la gamme des casques anti bruit Peltor), surtout dans les situations actives, quand on veut utiliser nos sens de façon instinctive et habituelle. Mais il faut s’adapter et accepter cet effort, parce qu’une ouïe endommagée ne se répare pas sur le long terme: un seul épisode traumatisant est définitif ! Le casque à réduction de bruit reste la meilleure option.

N’hésitez pas à vous faire accompagner dans vos choix, et dans votre utilisation de ces casques anti bruit, par un professionnel de la santé auditive qui saura évaluer les bruits dangereux de votre environnement de loisir ou de travail et vous conseiller une solution et une pratique adaptées à vos besoins.

 

Auteur(s) de l'article
Armelle Cassanas
Armelle Cassanas
Armelle est spécialisée dans la linguistique médicale, via l'analyse des concepts attachés aux maladies et aux médicaments. Pour Audialy, elle condense ses recherches autour de l'expérience des patients et des soignants, ainsi que son étude des recommandations santé et bien-être.