Maladie de Ménière : causes, symptômes et traitement

Vous souffrez de vertiges, d’acouphènes et votre audition diminue ? Vous êtes peut-être atteint par la maladie de Ménière, une affection chronique de l’oreille interne aux symptômes particulièrement handicapants.

Heureusement, il est possible de diminuer la fréquence et l’intensité des crises et de mieux vivre avec cette maladie grâce à différents traitements médicamenteux ou non.

Si vous souhaitez en savoir plus, l’équipe d’Audialy.com vous propose aujourd’hui de découvrir les causes, les symptômes et les différents traitements du syndrome de Ménière.

Qu’est-ce que la maladie de Ménière ?

oreille interne
La maladie de Ménière est une affection de l’oreille interne

La maladie de Menière est un trouble de l’oreille interne qui provoque différents symptômes désagréables et notamment d’importants vertiges. Bien qu’il s’agisse d’une maladie chronique, cette affection fonctionne par crises récurrentes mais dont la fréquence est imprévisible.

Entre deux crises, le malade peut, dans la plupart des cas, mener une vie normale mais il arrive également que des acouphènes et des étourdissements persistent. De même, l’audition a tendance à diminuer au fil de l’évolution de la maladie.

Le syndrome de Ménière ne touche généralement qu’une seule oreille mais il peut arriver que les deux oreilles soient affectées. Les hommes et les femmes sont concernés, en particulier entre l’âge de 20 ans et de 50 ans.

Maladie de Ménière : symptômes

Bien qu’elle survienne souvent de manière brutale, chaque crise de Ménière est généralement précédée de quelques signes précurseurs que le patient apprend à reconnaître au fur et à mesure de l’évolution de la maladie. Ces signes comprennent la plupart du temps :

Ensuite, la crise en elle-même est reconnaissable par des symptômes particulièrement gênants dont :

  • Des vertiges giratoires tellement forts qu’ils obligent le malade à s’allonger

    Vertiges
    Les symptômes principaux de la maladie de Ménière sont des vertiges, des acouphènes et une perte d’audition
  • Des acouphènes, sifflements ou bourdonnements intenses
  • Une surdité de perception
  • Des nausées et/ou des vomissements
  • Des sueurs
  • Des pertes d’équilibres et des étourdissements

Il faut par ailleurs savoir qu’une crise de Ménière peut durer entre 20 minutes et 24 heures et qu’elle peut se répéter plusieurs fois en une semaine mais aussi disparaître pendant plusieurs mois. Les malades de Ménière connaissent généralement des crises régulières pendant 5 à 20 ans.

Les causes des vertiges de Ménière

Si l’on sait que les crises de Ménière sont liées à un excès d’endolymphe dans l’oreille interne, augmentant alors la pression dans l’oreille interne et brouillant les signaux d’équilibre envoyés au cerveau, on ne sait pas vraiment à quoi est du cet excès.

Plusieurs hypothèses pourraient expliquer les vertiges de Ménière :

  • Une réaction à une blessure à la tête ou à certaines infections
  • Une allergie ou intolérance alimentaire
  • Un dérèglement du système immunitaire

Aucune de ces hypothèses n’a cependant été formellement validée à ce jour.

Le diagnostic de la maladie de Ménière

C’est souvent la récurrence des symptômes énoncés plus haut qui amène les médecins à demander des examens complémentaires tels que l’impédancemétrie, l’IRM ou l’audiogramme. Mais ces examens permettent surtout d’éliminer une autre cause, en particulier une tumeur.

Les examens cliniques, en particulier en dehors des crises, ne montrent généralement rien d’anormal.

Maladie de Ménière : traitement

Il n’existe actuellement aucun traitement pour soigner la maladie de Ménière. Il est toutefois possible d’améliorer le quotidien des personnes malades, d’une part en soulageant les symptômes des crises, d’autre part en diminuant la fréquence des crises.

Le traitement des vertiges de Ménière

acupuncture
Les médecines douces ont généralement des effets très bénéfiques sur les vertiges de Ménière

Pendant les crises, il est possible de prendre des médicaments contre la nausée ou contre les vertiges afin de soulager les symptômes. Par ailleurs, une mise au repos est souvent nécessaire.

La prise d’anxiolytiques peut également aider à diminuer l’angoisse des patients au moment des crises. La phytothérapie et l’acupuncture sont aussi de très bonnes alternatives pour diminuer l’anxiété et les symptômes des crises de Ménière.

Enfin, il semblerait que le traitement par impulsion de pression positive diminue considérablement les symptômes.

Le traitement de fond de la maladie de Ménière

Bien qu’aucun traitement ne permette de soigner complètement les malades, les médicaments diurétiques et vasodilatateurs semblent avoir un effet bénéfique sur les crises. Par ailleurs, des corticostéroïdes sont parfois injectés dans l’oreille interne pour diminuer les vertiges et les acouphènes liés aux crises.

En cas de résistance à ces différents traitements médicaux, une labyrinthectomie chimique peut aussi être proposée mais elle provoque une perte complète de l’audition et de l’équilibre dans l’oreille affectée.

La rééducation vestibulaire

La rééducation vestibulaire est un excellent moyen de réduire les vertiges et acouphènes persistants entre les crises. Pratiquée avec un phytothérapeute ou un ergothérapeute, cette rééducation, qui est également utilisée dans le cas des névrites vestibulaires, permet de compenser le mauvais fonctionnement de l’oreille interne et du vestibule grâce à divers exercices.

Découvrez un exemple de rééducation vestibulaire dans la vidéo ci-dessous :

Le traitement chirurgical du syndrome de Ménière

En cas d’inefficacité des autres traitements et lorsque la maladie est très invalidante au quotidien, plusieurs opérations chirurgicales peuvent être proposées au patient :

  • La décompression du sac endolymphatique qui consiste à enlever la couche d’os qui entoure le sac endolymphatique afin de permettre l’évacuation de l’excès de liquide et de diminuer la pression intra-labyrinthique
  • La neurectomie vestibulaire qui consiste à couper l’envoie de signaux relatifs à l’équilibre de l’oreille interne vers le cerveau
  • Une labyrinthectomie chirurgicale qui consiste à détruire complètement les composantes sensitives de l’oreille interne

Le traitement chirurgical des vertiges de Ménière est néanmoins réservé aux cas les plus problématiques car il entraîne souvent une perte d’audition dans l’oreille traitée.

La prévention de la maladie de Ménière par le régime alimentaire

Plusieurs mesures peuvent être adoptées pour réduire l’intensité et la fréquence des crises et en particulier :

café
Diminuer sa consommation de café, de sel et de sucres est un premier pas vers l’amélioration des symptômes de Ménière
  • Privilégier une alimentation faible en sel (et en glutamate monosodique)pour éviter la rétention d’eau et l’augmentation de la pression dans l’oreille
  • Eviter les aliments contenant de la caféine car elle a tendance à aggraver les symptômes des crises
  • Limiter sa consommation de sucre
  • Manger et boire régulièrement afin de réguler les fluides corporels
  • Augmenter sa consommation d’aliments riches en potassium, comme le melon, le jus d’orange et les bananes

La pratique d’une activité physique régulière est également recommandée, de même que la relaxation (yoga, méditation, sophrologie…).

Conclusion

Entraînant des vertiges, des acouphènes et des pertes d’audition particulièrement handicapants, la maladie de Ménière n’a pour l’instant pas de traitement curatif. Il est cependant possible de mieux vivre cette maladie en réduisant son niveau de stress et en adoptant des comportements visant à diminuer l’intensité et la fréquence des crises.

Un soutien psychologique peut également aider les malades à mieux supporter leur quotidien.

Si vous souffrez de vertiges violents et suspectez un syndrome de Ménière, n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec votre médecin ORL.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Maladie de Ménière : causes, symptômes et traitement
4.3 (85.45%) 11 participants
Auteur(s) de l'article
Anais Gibert
Anais Gibert
Rédactrice spécialisée dans les secteurs de la santé et du bien être, Anaïs est également experte en communication digitale.
Sa Mission pour Audialy ? Aider à améliorer la santé auditive de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Sources

Centre National d’Information sur la Surdité. La maladie de Ménière : surdité, vertiges, acouphènes. [en ligne] <http://www.surdi.info/principales-causes-de-surdite/la-maladie-de-meniere/> Consulté le 14 mars 2019.

Société Française d’Oto-Rhino-Laryngologie et de Chirurgie de la Face et du Cou. Stratégie diagnostique et thérapeutique dans la maladie de Ménière. [en ligne] <https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/06/Maladie-de-Meniere-stategie-diagnostique-et-therapeutique.pdf> Consulté le 14 mars 2019.

France Acouphènes. La maladie de Ménière. [en ligne] <https://www.france-acouphenes.org/index.php/pathologies/meniere/205-la-maladie-de-meniere> Consulté le 14 mars 2019.