Traitements naturels contre les acouphènes

Ne restez pas avec vos acouphènes

Les acouphènes peuvent provoquer des douleurs et vertiges insupportables

Chuintements, sifflements, claquements, bourdonnements, vos oreilles vous semblent devenir folles et vous avec… Vous êtes victime d’acouphènes. Rien de nouveau pour vous, sauf que c’est de moins en moins supportable et que vous ne savez plus que faire…

Et s’il existait des traitements alternatifs qui pouvaient vous soulager ? Audialy.com vous propose aujourd’hui de faire le point sur les remèdes naturels qui soignent les acouphènes.

Acouphène : la maladie du siècle

Une étude britannique annonce que 10% des adultes auraient des problèmes d’acouphènes, et ils seraient particulièrement gênants pour 1% des personnes interrogées. D’autres études parlent de 1 Français sur 4. Quoi qu’il en soit, le problème est majeur et touche des sujets de plus en plus jeunes, notamment avec l’augmentation de l’exposition aux bruits forts.

En bref, ce sont des bruits gênants perçues dans l’oreille sans aucun bruit extérieur. Ils peuvent survenir brutalement ou progressivement, être permanents ou sporadiques et uni ou bilatéraux.

C’est un sujet complexe et qui laisse perplexe nombre de professionnels, tant il est parfois difficile de se soigner.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre dossier complet sur ce sujet.

Soigner un acouphène : les traitements classiques

Les personnes atteintes d’acouphènes essaient de s’en débarrasser par tous les moyens, afin de pouvoir retrouver une vie quotidienne agréable. Et il faut parfois se rendre à l’évidence que ce n’est pas si simple. Il n’existe pas aujourd’hui de solution miracle pour se guérir. Chacun réagit différemment aux traitements prescrits. Peut-être en avez-vous déjà testé certains sans résultats…

Beaucoup de malades ont par exemple recours aux appareils à bruits blanc, qu’on appelle aussi la thérapie sonore. En produisant des sons, qui mettent les acouphènes en arrière-plan, ils aident à une rééducation progressive du cerveau. Audialy.com a d’ailleurs travaillé à un guide d’achat pour aider ses lecteurs à faire les bons choix.
D’autres suivent un traitement médicamenteux ou commencent un suivi psychologique ou de relaxation pour diminuer le facteur stress.

Le stress provoque des acouphènes. Faire de la relaxation ou sophrologie peut vous aider à guérir.

Enfin, certains sont aidés par la pose de prothèses auditives, qui amplifient les bruits extérieurs et rendent par conséquent les acouphènes plus « discrets ».

Soigner un acouphène : le choix des traitements naturels

Il existe plusieurs options de traitement selon la gravité de votre cas et votre sensibilité, vos convictions. Certains d’entre nous choisissent de tester des méthodes plus douces et naturelles :

  • Devant l’inefficacité de beaucoup de solutions médicales classiques
  • Quand on ne trouve pas la cause des acouphènes et qu’aucun traitement n’est donc proposé
  • Quand les effets secondaires deviennent insupportables.

De nombreux témoignages permettent de penser que cela soulage parfois. Alors pourquoi pas vous ? Regardons ensemble quelques approches que vous pourriez essayer si votre situation vous désespère.

L’ostéopathie pour soulager un acouphène

Il existe plusieurs causes possibles à l’apparition d’acouphènes et l’ostéopathie ne peut pas tous les soigner. Mais dans nombre de cas, elle se révèle efficace et diminue, voire supprime les effets indésirables pour l’audition et le confort.

  • Origine cervicale : l’ostéopathe peut faire un travail pour corriger ce dysfonctionnement vertébral sur la zone du crâne en manipulant les os temporaux et l’occiput.
  • Origine liée au stress : son intervention sur l’ensemble du corps a un effet bénéfique sur le niveau de stress du patient.
  • Origine neurologique : ses mouvements pour relancer la circulation sanguine dans la région temporale apportent souvent une diminution des acouphènes.

Visionnez ce document de Télé Matin pour mieux comprendre comment un ostéopathe va agir sur votre acouphène :

L’homéopathie

L’homéopathie présente de nombreux avantages :

  • Pas d’effets secondaires
  • Pas de risques de dépendance
  • Convient aussi aux femmes enceintes
  • Pas de risques d’interaction avec un traitement médicamenteux classique

Pour concocter le traitement adapté, veuillez consulter votre médecin homéopathe qui vous proposera généralement la posologie suivante : Chininum Sulfuricum et Natrum Salicylicum, trois fois par jour jusqu’à diminution des symptômes.

L’acupuncture

L'acupuncture au service de votre guérison

L’acupuncture soigne bien des maux. Pourquoi pas les acouphènes ?

Cette médecine douce d’origine chinoise soigne bien des maux et l’acouphène n’y échappe pas. Des siècles d’expérience ont confirmé que, s’ils sont déséquilibrés, l’énergie du rein, le sang du foie ou encore l’humidité de la rate provoquent des acouphènes.

Un travail de stimulation de ces méridiens, par un acupuncteur confirmé, pourrait vous soulager au bout de quelques séances.

Ne soyez pas surpris par cette pratique, pour travailler le méridien du rein, l’acupuncteur sera amené à poser des aiguilles dans le bas du dos, mais aussi autour des oreilles et à l’arrière du crâne.

La bougie Hopi en cire d’abeille

Cette bougie très ancienne, originaire de tribus amérindiennes, et qu’on appelle aussi bougie auriculaire, est simplement un tube de tissu recouvert de cire d’abeille et d’herbes médicinales. Il suffit de l’introduire verticalement dans l’oreille et de l’allumer. Elle produirait une légère dépression lorsqu’elle se consume, une aspiration permettant de faire sortir les excès de cerumen et autres toxines accumulées.

Son action agit aussi sur la pression et aurait un effet visible sur l’intensité des acouphènes. Vous pouvez en trouver dans certaines pharmacies ou herboristeries.

Bougie Hopi
Cliquez ici pour acheter une bougie d’oreille au meilleur prix

L’aromathérapie

Cela peut être un sérieux allié pour vous soulager des acouphènes.

Les huiles essentielles de romarin, de cyprès, de citron ou de rose sont citées comme une arme efficace contre les acouphènes. Mais attention à leur utilisation, on peut vite faire des erreurs. Mieux vaut vous tourner vers une pharmacie spécialisée en huiles essentielles, qui saura vous conseiller sur l’huile la plus adaptée à votre cas, la bonne posologie et la méthode d’application.
huile essentielle de romarinCliquez ici pour acheter de l’huile essentielle de romarin au meilleur prix

La phytothérapie

Le pouvoir des plantes n’est plus à démontrer. Certaines personnes atteintes d’acouphènes forts affirment que certaines plantes les ont aidées à guérir.

Le gingko biloba

Feuille d’un arbre d’origine chinoise, le gingko est réputé depuis des millénaires pour soigner de nombreux problèmes de santé, grâce à son effet sur la circulation sanguine, ses propriétés antibactériennes et antifongiques, sa capacité à oxygéner la zone de la tête: mémoire, problèmes de concentration, varices et donc acouphènes.

Gingko Biloba acouphènesCliquez ici pour acheter des compléments alimentaires au Gingko Biloba au meilleur prix

Le sésame

Depuis des siècles, les chinois utilisent les graines de sésame sous toutes leurs formes: crues, cuites, en pâte, en huile. La médecine traditionnelle chinoise vante la quantité de calcium présent dans ses graines et son impact pour guérir un acouphène.

L’ail cru

Nous en avons déjà parlé: l’acouphène peut être provoqué par une pression artérielle trop élevé et l’ail est connu pour pouvoir y remédier grâce à son pouvoir anti-oxydant. Consommez chaque jour de l’ail cru pourrait vous soulager.

Le romarin

Connu pour son effet sur la circulation sanguine, ce serait une des meilleures plantes médicinales aux vertus nombreuses. A boire en infusion trois fois par jour ou en extraits pour plus d’efficacité. Disponible en pharmacie.

Conclusion

Si vous décidez de tenter les méthodes naturelles pour diminuer ou supprimer vos acouphènes, vous ne devez néanmoins pas oublier, qu’ils sont parfois un symptôme de maladies plus graves.

Si vous souffrez de ce mal de façon récurrente, même si cela vous semble supportable, il vaut mieux ne pas trop attendre avant de consulter un spécialiste ORL.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Traitements naturels contre les acouphènes
5 (100%) 3 participants
Auteur(s) de l'article
Anais Gibert
Anais Gibert
Rédactrice spécialisée dans les secteurs de la santé et du bien être, Anaïs est également experte en communication digitale.
Sa Mission pour Audialy ? Aider à améliorer la santé auditive de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !