Petit tour d’horizon des applications mobiles pour sourds et malentendants

de nombreuses applications mobiles au service des sourds
Des solutions innovantes existent aujourd’hui pour faciliter la vie quotidienne des personnes sourdes et malentendantes.

Plus de 500000 personnes en France souffrent d’un handicap majeur de l’audition, certains de naissance, d’autres suite à une maladie ou un accident, et une partie d’entre eux portent un appareil auditif.

Même s’il apporte un progrès considérable , cet appareil n’est parfois pas suffisant dans certaines situations, par exemple en cas de conversation à plusieurs.

C’est pour apporter des solutions innovantes, pratiques, et à moindre coût, à l’accessibilité au  monde des entendants, que des applications mobiles diverses ont vu le jour.

Les équipes d’Audialy.com ont rassemblé dans cet article quelques informations utiles sur le sujet. Découvrons-les ensemble.

Pourquoi ce besoin ?

L’objectif de ces projets est toujours de faciliter la vie quotidienne des sourds et malentendants.

Car, si ceux-ci n’ont aucune difficulté à communiquer entre eux via le langage des signes ou avec des entendants en lisant sur les lèvres, cela devient beaucoup plus compliqué dans certaines situations :

  • Dans le cas d’une conversation de groupe où la parole rebondit de l’un à l’autre

Un malentendant ou sourd est capable de mener une discussion avec un entendant grâce à la lecture labiale, donc sur les lèvres. Mais que se passe-t-il lorsque plusieurs personnes se mettent à parler sans prévenir, rapidement, et parfois même en même temps ? Certains comparent l’effort nécessaire pour suivre ce type de discussion à celui pour suivre un match de tennis. Fatiguant et avec un risque important de torticolis ! Et surtout, on estime une perte de l’information à hauteur de 75%. Dans le cas d’une discussion entre amis, on peut faire répéter ou tout simplement décrocher. Mais cela devient tout simplement inacceptable dans le monde professionnel si on veut être efficace et pertinent.

  • Au téléphone

Aujourd’hui, la vidéo s’est largement répandue, d’abord pour des usages personnels avec Skype ou tout autre appli de réseau social, s’est étendue au monde professionnel où beaucoup de réunions se font en session vidéo. Mais nous recevons encore maints appels téléphoniques en audio uniquement. Et que se passe-t’il quand la qualité de la vidéo est mauvaise ou qu’on a que le son ? il est tout simplement impossible pour un sourd d’entendre et donc de répondre. Compliqué pour toutes les tâches quotidiennes !

De l’analyse de ces besoins, et des progrès technologiques de ces dernières années, sont nés différents projets d’applications mobiles spécifiquement développées pour les sourds et malentendants.

Au-delà de savoir ce que propose chacune, découvrons les histoires qui les accompagnent.

Transcription téléphonique chez votre opérateur

En octobre 2018, suite à l’application de la loi sur le Numérique de 2016, un nouveau dispositif inédit a été mis en place pour aider les sourds, malentendants, sourd-aveugles et aphasiques à traiter des appels téléphoniques.

Depuis cette date, tous les opérateurs de téléphonie mobile proposent un nouveau service de transcription téléphonique : la personne sourde ou malentendante a accès quand elle le souhaite à un interprète en langue des signes, en langage parlé complété ou à des transcriptions écrites. Ce service est gratuit, dans la limite de une heure de communication par mois, accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00.

Ce service est à utiliser :

  • En une fois ou découpé dans le temps comme un forfait téléphonique classique
  • Pour des appels personnels, administratifs ou familiaux, et même professionnels

Un beau coup de pouce pour régler quelques problèmes du quotidien !

Rogervoice pour les appels téléphoniques

vous pouvez décrocher, on vous envoie un message
Lire ses appels quand on est sourd est aujourd’hui possible

Olivier Jeannel, Français, est malentendant partiel depuis l’âge de deux ans et porte un appareil auditif. Ses études en Californie, puis son premier poste en téléphonie chez Orange, le sensibilisent aux possibilités qui existent pour développer un programme d’assistance vocale. Apple, avec son logiciel SIRI de reconnaissance vocale lancé en 2011, lui donne l’envie d’aller plus loin.

Lancée en 2015 grâce à un financement participatif, RogerVoice est une application disponible sur android et iOs qui retranscrit en simultané les conversations téléphoniques sur l’écran du smartphone. Un malentendant peut désormais lire ses appels. Pour répondre, le malentendant peut parler ou écrire sur son clavier. Dans ce dernier cas, le message écrit est transformé en parole pour l’interlocuteur.

Une autre fonctionnalité permet également de passer des appels vidéo sous-titrés.

L’application existe déjà en 5 langues. Seule, la personne sourde achète l’application, qui lui coûte 2€ par mois pour une heure.

Le plus de RogerVoice : Olivier, particulièrement sensible au fait de rendre cette aide accessible au plus grand nombre, a développé un système solidaire d’achat. Au travers de l’association « Appel sans frontières » qu’il a créé Pour chaque personne qui achète l’appli, un téléchargement gratuit est proposé à une personne plus défavorisée.

Ava pour les conversations de groupe

Dès qu’on interagit avec le monde entendant, dès qu’on se retrouve avec plusieurs personnes en même temps, on l’a déjà dit, la lecture labiale ne suffit plus. Thibault Duchemin, entendant né dans une famille de personnes sourdes, se sentait particulièrement concerné par cet handicap, sollicité depuis son plus jeune âge pour aider ses parents dans de nombreuses situations.

Le déclic pour lui, c’est quand sa sœur, sourde elle aussi, lui explique que son rêve est de devenir avocate, mais qu’elle sait que son parcours sera semé d’embûches. Se créer un réseau professionnel, se faire respecter, se faire entendre, être efficace en rendez-vous client, puis en plaidoirie, autant d’obstacles qui rendaient sa sœur impuissante. Alors en études d’ingénieur en Californie, Thibault, décide de se lancer dans le développement d’une application révolutionnaire.

comment suivre les propos de chacun quand on est sourd
Pas facile pour un malentendant de suivre les échanges en réunion quand il doit lire sur les lèvres de chacun.

AVA se télécharge sur son téléphone mobile via Android ou iOs, et permet de retranscrire en direct une conversation orale. chaque interlocuteur est identifié par une couleur. Car la technologie développée dans l’appli permet de progresser à chaque utilisation et de reconnaître chacune des voix.

AVA a été lancé aux Etats-Unis, avec un certain succès, et se développe depuis un an sur le territoire français. L’appli existe aujourd’hui aussi en allemand, espagnol, italien et néerlandais. Le marché est gigantesques, avec plus de 400 millions de personnes concernées par ce handicap dans le monde, soit 5% de la population mondiale.

Les limites de ce projet

Pas de spontanéité possible

la limite est sans doute que chaque personne concernée par la conversation doit également la télécharger. Pas très utile donc dans le cas d’une discussion spontanée mais d’un progrès redoutable en situation professionnelle programmée ou entre amis.

Un texte difficile à comprendre

Pour le moment, le système retranscrit à une vitesse quasi instantanée, mais sans ponctuation, ce qui rend la compréhension un peu difficile.

Le prix

Si vous l’utilisez moins de 5 heures par mois, vous pourrez le faire gratuitement. Mais pour un accès illimité, il vous en coûtera quand même pas moins de 30€ par mois.

Découvrez en images, et surtout en interview, les intentions de Thibault lorsqu’il a créé son application pour les sourds il y a un an :

Puresound

Il s’agit d’une application née en 2015, qui propose un ingénieux système permettant à chacun d’avoir une conversation téléphonique avec une qualité et un confort d’audition optimal.

Comment ça marche ?

  1. Evaluation du déficit auditif de chacun
  2. Rectification instantanée des sons qui entrent dans le microphone, fréquence par fréquence, oreille par oreille
Les sons s’adaptent aux capacités auditives de la personne malentendante pour un confort auditif optimal.

Cinq millions de personnes ont en France un déficit léger ou moyen en audition, qui sont la cible de cette application. La solution personnalisée qu’elle propose est du niveau des appareils hauts de gamme proposés par les audioprothésistes. Elle ne remplace pas un appareillage mais peut aider les personnes en déficience légère à retrouver un confort d’écoute indéniable.

Son prix : 20€

Conclusion

Et si, vous, entendant, souhaitiez aussi vous rapprocher de l’univers des sourds et faire  l’effort d’apprendre la langue des signes ?

C’est possible aujourd’hui : vous pouvez télécharger l’appli Elix et vous mettre à apprendre cette langue. C’est la référence en la matière et elle est très intuitive et complète. Pour une version internationale et découvrir les différences majeures entre l’anglais, l’espagnol ou le français langue des signes, parcourez l’appli Spread Signs.

Projets à suivre de près car dans le monde digital, tout change et progresse très vite !

Petit tour d’horizon des applications mobiles pour sourds et malentendants
5 (100%) 1 participant[s]
Auteur(s) de l'article
Anais Gibert
Anais Gibert
Rédactrice spécialisée dans les secteurs de la santé et du bien être, Anaïs est également experte en communication digitale.
Sa Mission pour Audialy ? Aider à améliorer la santé auditive de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !

Laisser un commentaire